Tributes to
J. Desmond Clark
1916-2002

____________________

I met Professor J.Desmond Clark at Fort-Lamy in 1966, since then I enjoy just Desmond, as an archaeologist full of humour, always smiling and joking, even facing a section and discovering another in situ extravagant and small modern artifact, along the Awash valley deposits (panafrican congress). The famous 1986 Berkeley meeting was Great, also because of Betty among John and Elizabeth, their children. Never forgotten.

 

Trés Chére Madame,

Je m'associe de tout coeur à votre grand chagrin et vous adresse ainsi qu' à votre famille mes vives condolèances.

Le dècés du Professeur John DESMOND CLARK affecte tous les Prèhistoriens. Mais l'èmotion est aujourd'hui plus profonde pour ceux qui se sont attachès à l'Afrique et qui l'ont eu pour Maótre, Collgue et Ami. Son total dèvouement à mettre en lumiére le brillant passè de l'Afrique Prèhistorique reste exemplaire. J'appartiens, grâce à lui aussi, à cette Ecole de chercheurs trés soucieuse de reconnaitre et de faire savoir l'originalitè de ce Passè Africain. C'est grâce au Professeur Desmond Clark que s'est rèpandu en Europe et hors d'Europe le savoir acquis sur le terrain Nord africain pendant plus d'un siècle. Nous lui en sommes reconnaissants. Depuis longtemps dèjà sa personnalitè scientifique ètait internationalement reconnue, apprècièe et vraiment sans ègale. Les gènèrations de chercheurs, collégues et amis qui en tèmoignent aujourd'hui ont à coeur de poursuivre son oeuvre, dans le mÍme et constant esprit d'indèpendance, de curiositÈ et d'enthousiasme.

Je m'incline respectueusement, Chére Betty.
Vous, Madame, qui avez toujours eu pour nous la mÍme attention gènèreuse et rèconfortante que lui,
Vous qui avez toujours su arranger les uns et les autres pour qu'aboutissent leurs projets,
Vous qui devez aujourd'hui sentir l'absence du compagnon quotidien d'exception qu'il a ètè,
Recevez, s'il vous plait l'expression de ma reconnaissance sincére.
J'aurais tant aimè le revoir sourire et bavarder de tout avec humour.
Recevez l'expression de ma fidèlitè que l'èloignement au fil des ans n'a pas affectèe.
Enfin,permettez moi d'ajouter quelques mots que le Doyen Lionel Balout me disait du Professeur John Desmond Clark, à mon retour de Berkeley en 1986 " C'est un ami sûr, un Grand Prèhistorien de l'Afrique, un Scientifique chaleureux que j'ai frèquentè avec plaisir et avec qui j'ai souvent discutè des manifestations de l'intelligence humaine" .

Trés respectueusement, je vous embrasse chére Betty, avec affection et èmotion.

-Colette Roubet, Professeur de Prèhistoire de l'Afrique du Nord, Institut de Palèontologie Humaine,Museum National d'Histoire Naturelle, Paris.